Actualités Région 

20 mai 2015 à 0h00 par La rédaction

Les supporters du FC Nantes sont-ils des hooligans aux yeux de la LFP ?

<p>Iln'y aura aucun supporter dans l'espace visiteur samedi à Amiens.</p>

RCA
Crédit: -

Ilssont interdits de déplacement ce samedi à Amiens. Pour la première fois de lasaison, les supporters du FC Nantes n'auront pas accès à la tribune visiteurs d'unstade adverse. La raison ? « La Commission des Compétitions de la LFPa décidé qu'aucune place ne sera réservée aux supporters du FC Nantes pour larencontre RC Lens /FC Nantes comptant pour la 38ème journée du championnat deLigue 1. » Voilà pour le communiqué du FC Nantes. La LFP, contactée lundipuis ce mercredi matin, nous a finalement adressé une explication écrite ce midi : 

« La Commission, agissant dans le cadre desdispositions de l'article 125 du règlement administratif de la LFP,  considérantle communiqué publié par l'association de supporters du FC Nantes, BrigadeLoire Nantes 1999, du 07 mai 2015, considérantles réserves émises par la Division Nationale de Lutte contre le Hooliganismesur le déplacement des supporters nantais pour la rencontre RC Lens/FC Nantescomptant pour la 38ème journée de Ligue 1, considérantpar conséquent les risques importants de troubles à l'ordre public quientourent l'organisation de ce match, considérantdès lors que l'ouverture de l'espace visiteurs à l'occasion d'une rencontreentre les deux clubs ne permet pas en l'état de garantir la sécurité des autresspectateurs assistant à la rencontre, décide,après avis du Comité Stratégique Stades et, en application de l'article 125 durèglement administratif, qu'aucune place ne soit réservée aux supporters du FCNantes pour la rencontre RC Lens/FC Nantes comptant pour la 38ème journée duchampionnat de Ligue 1. »

Lesconditions de déplacement avaient déjà été considérées comme drastiques àSaint-Etienne (la Brigade Loire avait même rebroussé chemin à quelqueskilomètres de Saint-Etienne) puis récemment à Bordeaux (364 supporters au lieudes 2 000 attendus, la BL avait boycotté le déplacement).

PourDimitri Saffré, président de la dernière-née des associations, Activ' NantesSupports (ANS), le prochain Euro 2016 qui se déroule en France ne serait pasétranger à ce durcissement des conditions de sécurité.


Leton monte d'un cran en interrogeant le président de l'association historique,Allez Nantes Canaris. Gilles Crinière avait prévu un car pour aller encouragerles joueurs nantais face au RC Lens. La réservation est annulée. GillesCrinière, habituellement très posé, est excédé.


Par ailleurs, la préfecture de la Somme doit publier ce mercredi uncommuniqué interdisant la présence des supporters du FC Nantes aux abords dustade de la Licorne et dans le centre-ville d'Amiens ce samedi. 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA