Actualités Sports 

12 février 2016 à 6h21 par Anthony MARSAIS

Les news du FC Nantes de ce vendredi 12 février

Les Canaris face aux Merlus ce samedi, la réponse de Cana aux critiques, Guillaume Moullec au tribunal...

RCA
Crédit: -

Nantes-Lorient

Le FC Nantes accueille Lorient ce samedi à 20h à la Beaujoire. Les Nantais sont 7ème avec 36 pts, les Merlus sont 12ème avec 31 pts. Yann Jouffre devrait renoncer à ce derby. Le milieu lorientais (2 buts, 5 passes décisives) souffre du mollet. François Bellugou est suspendu. Côté nantais, Djidji et Rongier sont blessés. Les deux formations ne se sont affrontées qu’à 6 reprises en Ligue 1 à la Beaujoire. Les Canaris ne l’ont emporté qu’à deux reprises (2002 et 2014) pour 3 nuls et 1 défaite (2007).

 

 

MDZ en appelle au public

Même s’il va faire tourner, le coach nantais craint les effets de la fatigue engendrée par la prolongation disputée à Bordeaux. « On aura besoin de notre public pour qu'il nous aide à aller chercher au plus profond de nous, explique-t-il au site officiel. On a quand même joué 120 minutes... Mais mentalement, je sens une équipe qui a envie, qui ne lâche pas. On va se battre, même si collectivement, Lorient est bien meilleure offensivement que Bordeaux. Ils ont aussi des points faibles. A nous d'accentuer nos points forts et jouer sur nos qualités. C'est ce que nous produirons qui est le plus important. Il faudra bien défendre et bien récupérer le ballon pour bien attaquer. »

 

Non, il ne se ménage pas

Lorik Cana, interrogé par notre confrère de 20 Minutes Nantes, a répondu aux critiques. Non, il n’a pas signé à Nantes uniquement pour se préparer à l’Euro. Non, il ne se ménage pas. « Les gens me connaissent assez et savent que le terme ménager ne se marie pas très bien avec ma manière d’être. Je suis un gagneur, un compétiteur. » Il espère emmener les supporters nantais au Stade de France et n’a pas l’intention d’arrêter sa carrière à l’issue de la saison, comme cela fut annoncé. Entretien à lire en intégralité ICI.

 

Moullec en procès contre le FC Nantes

Selon Ouest France, l’ancien milieu nantais Guillaume Moullec est engagé dans une longue procédure contre son ex-employeur. Il lui réclame des arriérés de salaire. Il estime que le club n’avait pas à réduire son salaire en 2009 lors de la relégation en Ligue 2. Même si cette réduction est inscrite dans la charte du football. Le joueur avait été débouté en cour d’appel en septembre 2014, car Guillaume Moullec avait contesté seulement un an après (la charte prévoi un délai de 8 jours). Mais la chambre sociale de la Cour de cassation juge que « la convention collective ne peut pas permettre à un employeur de procéder à la modification du contrat de travail sans recueillir l’accord express du salarié ». C’est désormais à la cour d’appel d’Angers de se prononcer.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA