Actualités Pays-de-la-Loire 

22 mai 2016 à 6h15 par Valentin Esteve

Les motards rassemblés samedi à Rezé

Une quinzaine de motard s'est rassemblée samedi après-midi à Rezé, dans le but de dénoncer des infrastructures routières dangereuses pour les deux-roues.

RCA
Crédit: Crédit : www.ffmc44.org -

Une action organisée par la Fédération des Motards en Colère de Loire-Atlantique. Il s'agit du premier épisode de l'opération "peur dans la ville" qui avait lieu à Rezé. D'autres actions du même type auront sûrement lieu dans le futur. L'objectif était de mettre en évidence des infrastructures routières pouvant causer ou aggraver les accidents de deux-roues.

 

Une quinzaine de motards a donc formé un cortège, qui s'est rendu en différents lieux présentant des situations de danger pour les motards. Les usagers ont simulé des accidents causés par ces infrastructures (dos d'âne, plateaux ralentisseurs...). Avec l'aide d'un mannequin, la silhouette d'un homme étendu par terre a été dessinée, en signe de dangerosité. Des panneaux sur lesquels ont pouvait lire "Cette infrastructure peut tuer un motard. Nantes Métropole le sait. Nantes Métropole le fait ! " ont également été installés. 

 

En septembre, la FFMC de Loire-Atlantique avait dénoncé le non-respect de la charte des deux-roues signée conjointement par la fédération et la mairie de Nantes. Cette dernière s'était engagée à limiter l'utilisation de ces infrastructures, et à faciliter la conduite des deux-roues dans l'agglomération. Cependant, selon les Motards en Colère, la charte n'avait pas été respectée. 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA