Actualités Pays-de-la-Loire 

29 avril 2016 à 12h49 par Simon Bouyer

Les énergies renouvelables « progressent » en Pays de la Loire

RTE présentait mercredi son bilan électricité 2015. Une année marquée par une infime augmentation de la consommation d’électricité dans la région (+ 1 %). Mais l’entreprise française se félicite des progrès enregistrés en termes d’énergies renouvelables, avec une évolution à la hausse de son parc éolien (+9 %) et solaire (+8 %).

RCA
Crédit: -

En 2015, la région Pays-de-la-Loire a vu sa consommation d’électricité légèrement augmenter de 1 %, atteignant près de 25 TWh. Pour pallier à cette évolution, la production a connu elle aussi une hausse, + 5.4 % par rapport à 2014 : bien aidée par la production thermique (+ 3 %), et surtout la production éolienne (+ 14 %). Pour rappel, en 10 ans la consommation d’électricité a progressé de 11 % en Pays-de-la-Loire. Une tendance qui s’explique par les 260 000 habitants gagnés par la région sur cette période.


 


Les énergies renouvelables privilégiées


La filiale d’EDF se réjouit de ces progrès en termes d’énergies renouvelables. 10 ans auparavant, la part des ENR dans la production d’électricité de la région représentait… 0 %. Aujourd’hui, en tenant compte des apports du parc éolien et solaire, cette part s’élève désormais à 30 %. « Ca progresse » se réjouit Didier Bény, délégué RTE Ouest : « une progression un peu moins importe pour l’éolien par rapport à nos espérances. C’est un peu mieux avec le photovoltaïque, où les prix sont à la baisse et cela est beaucoup mieux accepté par tous ».  L’impact de la centrale à charbon de Cordemais est encore important dans l’électricité produite (65 %). Mais les filières des énergies renouvelables progressent, et couvrent aujourd’hui 7 % des besoins en électricité des habitants de la région. Le reste est essentiellement comblé par l’apport d’énergie échangée, majoritairement des centrales avoisinantes (Civaux, Chinon et Flamandville).


 



 (Didier Bény, Délégué RTE Ouest)


 


76 millions d’euros investis l’année dernière par RTE


L’année dernière, RTE a investi 76 millions d’euros pour effectuer certaines évolutions du système électrique. Parmi les projets importants de 2015 en Loire-Atlantique, RTE a renforcé le poste de Brains et la mise en place d’une ligne souterraine entre les postes des Sorinières et de Vertou. Cette année, l’entreprise investira près de 45 millions d’euros. RTE verra prochainement son parc éolien agrandi, avec le raccordement éolien marin offshore de Saint-Nazaire. Début des travaux à partir de 2017.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA