Actualités Pays-de-la-Loire 

9 mai 2016 à 17h15 par Anthony MARSAIS

Le réaménagement de la RD178, entre Carquefou et Nort-sur-Erdre, contesté par des associations

15 accidents ont été recensés sur cet axe entre 2004 et 2008, dont trois mortels. Mais les associations estiment que le projet ne tient pas compte de l’impact environnemental.

RCA
Crédit: -

Quatre associations de défense de l'environnement ont demandé lundi au tribunal administratif de Nantes d'annuler la déclaration d'utilité publique du projet de réaménagement de la D178 entre Carquefou et Nort-sur-Erdre, signée par le préfet de la Loire-Atlantique en décembre 2011.


La Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO), la Fédération des Amis de l'Erdre et les associations "Agir pour l'environnement à Petit-Mars" et "A l'est de l'Erdre" estiment en effet que le projet "se focalise sur le contournement de Petit-Mars sans tenir compte de son impact environnemental" sur le marais de Mazerolles et le ruisseau du Verdier.


Mais le rapporteur public - dont les avis sont souvent suivis par les juges - a estimé lundi que cet impact sera "modéré", le tracé retenu étant celui situé "le plus au nord possible".


La magistrate a aussi rappelé que le réaménagement de la route entendait répondre à "l'insécurité" des riverains et aux "nuisances" que ces derniers subissent : le trafic y est "en constante augmentation" ces dernières années, en raison de l'extension de l'urbanisation autour de Nantes et du développement de zones d'activité dans les communes alentour.


"Cet axe est accidentogène : il y a eu quinze accidents entre 2004 et 2008, dont trois mortels", a souligné la magistrate. "Compte-tenu des précautions prises, il n'y a donc pas lieu de retirer à l'opération projetée son caractère d'utilité publique."


Le tribunal administratif de Nantes, qui a mis son jugement en délibéré, rendra sa décision dans un mois environ./GF (PressPepper)

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA