Actualités Région 

25 mars 2015 à 23h00 par La rédaction

Le groupe nantais « Viol » interdit de concert à Paris !

<p>Uneassociation dénonce les paroles d'une chanson qui appellent aux agressionssexuelles.</p>

RCA
Crédit: -

Un groupe de punk nantais créé la polémique depuis quelques jours. Son nom :« Viol ». C'est ce qui a sans doute attiré l'attention d'uneassociation féministe, les EfFRONTé-e-s. L'association s'est émue de laprogrammation ce vendredi d'un concert de ce groupe dans un bar du 11èmearrondissement de Paris. Elle a même interpellé Pascale Boistard, secrétaire d'Etaten charge des droits des femmes, dénonçant « un appel au viol » dans une chanson intitulée, elle aussi, « Viol ».

« Petite bourge endimanchée,
Tu contournes les rues mal famées.
Préparée pour ton blaireau de copain,
Prépare-toi à encaisser mon gourdin !

Dans la rue tu m'as provoqué ;
Petite pute à souliers !
Tu pensais te faire sauter par ton mec,
Mais dans une poubelle je vais te prendre à sec !

Viens, connasse !
Ici, dans ta face !
Ouvre-toi, putain !
Le viol, mon instinct !

Comme c'est bon de te violer,
Toi qui ne m'étais pas destinée.
Tu chiales, affalée dans mon sperme !
C'est ta faute, alors tu la fermes ! »

Lachanson date de la fin 2009. Et le groupe ne la joueplus. Le chanteur-guitariste de "Viol", dans une interview au site internetNoisey, répond à la polémique. Pour Samuel, « �? aucun momentje ne pense que les paroles de la chanson « Viol » soient crédiblesou excitantes, au contraire, elles te dégoûtent et te font te poser desquestions plus qu'autre chose. (�?�) Le viol est une chose abjecte et c'estjustement ça le but : écrire une chanson abjecte pour dénoncer le truc.C'est une des possibilités de l'art, faire quelque chose de brut, choquant.Après, sans explication, je peux piger que ça puisse être choquant, mais vul'audience qu'on a, d'habitude j'ai tout le temps de m'expliquer quand ça poseproblème. Là, ça a pris des proportions énormes en très peu de temps et j'aivite été dépassé. Pour être clair : je suis contre le viol, je trouve çahorrible et je suis désolé si j'ai pu choquer des gens qui n'ont pas l'habitudede côtoyer des groupes avec des concepts aussi violents. »

Sousla pression, le bar qui devait accueillir le concert de ce vendredi à Paris aannulé la soirée. « La MécaniqueOndulatoire est un bar antiraciste, antifasciste, pro LGBT, pro libertaire etpro féministe. (�?�) Nous regrettons que la programmation du vendredi 27 Mars aitheurté certain-e-s personnes et nous vous demandons d'accepter nos excuses. C'estpourquoi, les organisateurs et nous�??même avons décidé d'annuler lesconcerts ».

L'associationles EfFRONTé-e-s compte malgré tout déposer plainte pour incitation auxagressions sexuelles. Un délit passible de5 ans de prison et 45 000 euros d'amende. Et certains élus aimeraientmême que les autorités interdisent le groupe nantais. 

Crédit photo : page Facebook du groupe Viol 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA