Actualités Faits divers 

25 octobre 2015 à 17h17 par Valentin Esteve

Le désarroi du maire de Cheix-en Retz face à la délinquance et aux incivilités

Le maire de Cheix-en-Retz déplore de nombreuses incivilités commises dans sa commune, et annonce un renforcement des mesures de sécurité.

RCA
Crédit: -

Des portails municipaux détruits, de nombreux déchets non ramassés. Le maire de Cheix-en-Retz, Luc Normand, en a ras le bol des incivilités commises dans la commune de près de 1 000 habitants. L'élu dénonce notamment des jeunes "extérieurs à la commune" qui investissent le jardin du gîte communal. Ce dernier se retrouve souillé, et couvert de déchets, tels des mégots. Le maire nous a également fait savoir qu'une lettre avait été adressée au préfet, lettre restée sans réponse.

 

La délinquance est également un sujet qui préoccupe le maire. En deux ans, trois boutiques (dont les locaux sont mis en location par la mairie) ont été cambriolées. Un budget de près de 5 000 € va être débloqué par la mairie afin d'améliorer la sécurité des habitants. Ce renforcement devrait passer notamment par la mise en place de caméras de vidéosurveillance.

 

Par ailleurs, il y a un an, une opération participative avait été lancée dans la commune. Intitulée "Voisins Vigilants", elle permet aux habitants de "se responsabiliser" selon Luc Normand. Le principe est simple : lorsque quelqu'un remarque quelque chose de suspect, il envoie un SMS à un numéro spécifique, qui transmet aussitôt l'information à la gendarmerie. Un dispositif que l'élu conseillerait volontier aux autres communes. "La gendarmerie a toujours fait son travail, on n'a pas de reproche à leur faire" nous a dit le maire.

 

Écoutez ci-dessous Luc Normand expliquer le principe de cette opération, et en tirer le bilan, après un an de fonctionnement.


[son1]

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA