Actualités Faits divers 

9 mai 2016 à 16h13 par Anthony MARSAIS

La mairie de la Montagne taguée

Plusieurs inscriptions ont été découvertes dimanche matin sur les piliers de l'hôtel de ville.

RCA
Crédit: Crédit : mairie de la Montagne -

La municipalité de La Montagne a déposé plainte ce lundi après la découverte de tags réalisés à la bombe de peinture sur les piliers du bâtiment de la mairie. A chaque pilier son message : « Acab », « Esclave », « Bande de putes » et « Fascisme ». Sur un panneau d’affichage, un autre message poétique a été tagué : « Nike la bac !! Police assassine ». Ces inscriptions ont été réalisées à priori dans la nuit de samedi à dimanche puisqu’elles ont été découvertes dimanche matin, juste avant les commémorations marquant le 71è anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Des tags auraient également été retrouvés dans le même secteur, sur deux maisons situées rue République et rue Jules Ferry.


 


Nantes Métropole doit rapidement faire intervenir une entreprise de nettoyage pour effacer tous ces messages.


 


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA