Loire-Atlantique

La circulation des trains perturbée par des salariés de la centrale de Cordemais lundi

18 décembre 2018 à 06h33 Par Valentin ESTEVE
Ils sont en grève reconductible depuis une semaine.

Les salariés de la centrale électrique de Cordemais sont toujours sur le pont. Ils protestent contre la fermeture de la centrale en 2022.

Environ 70 salariés grévistes ont paralysé le trafic des trains au niveau de Cordemais pendant une heure environ lundi après-midi.

Une action symbolique qui vise à montrer qu’ils “sont déterminés à obtenir un avenir à la centrale” explique Gwénaël Plagne, délégué syndical. Les salariés sont en grève reconductible depuis le mardi 11 décembre.