Actualités Région 

3 avril 2015 à 0h00 par La rédaction

Jans : contrôlé par les gendarmes, il avait donné le nom de son frère

<p>Cet homme de 33 ans a écopé de 2 mois de prison ferme.</p>

RCA
Crédit: -

NANTES, 3 avril 2015 (PressPepper) - Un automobiliste a écopé vendredi enson absence de deux mois de prison ferme pour avoir donné le nom de son frèreaux gendarmes qui l'avaient contrôlé le 25 septembre 2011 à Jans(Loire-Atlantique), sur la 2x2 voies Nantes-Rennes, alors qu'il roulait denouveau sans permis.

Le tribunal correctionnel de Nantes a également révoqué un mois de prisonsupplémentaire, qui avait été prononcé avec sursis dans le cadre d'uneprécédente condamnation, pour J. B.. Ce chômeur de 33 ans, qui habite à Anetz(Loire-Atlantique), avait en effet déjà été condamné à neuf reprises par lepassé.

Son frère S. ne s'en était rendu compte de la situation que deux ans plustard, quand il avait demandé un relevé de points, où il s'était alors aperçuqu'il lui manquait six points sur son permis de conduire !

Le parquet avait requis trois mois de prison ferme, et la révocation d'unmois supplémentaire, à l'encontre du prévenu. "Compte-tenu de son absenceà l'audience et de ses antécédents", le tribunal correctionnel de Nantesl'a condamné à une peine de prison ferme qui ne soit pas aménageable./GF(PressPepper)

© 2014 PressPepper SARL - Tous droits réservés. Aucune des informationscontenues dans ce serveur ne peut être reproduite ou rediffusée sans leconsentement écrit et préalable de la SARL PressPepper. Tout contrevenants'expose aux sanctions prévues par les articles L 122-4 et L 335-3 du Code dela Propriété intellectuelle : jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 150 000euros d'amende.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA