Actualités Bretagne 

18 février 2021 à 10h05 par Julie DROIN

Ille-et-Vilaine : le département à cheval sur les règles

Dans le département une majorité de commerçants ont respecté les mesures de restrictions, seule une boucherie a du subir une fermeture administrative.

RCA
Le niveau de verbalisation est assez faible selon les gendarmes.

l'Ille-et-Vilaine fait figure de bon élève dans cette crise sanitaire. Depuis le début des mesures de restrictions, seule une quarantaine de commerces ont fait l’objet de mise en demeure pour des ouvertures non autorisées et un commerce, une boucherie de Rennes a subi une fermeture administrative après avoir récidivé. L'établissement a ainsi vu ses aides financières de l'État suspendues.  


Quant au couvre-feu, le directeur départemental de la sécurité publique indique qu'une quinzaine de personnes sont verbalisées chaque nuit, une vingtaine du côté de la gendarmerie, soit un niveau de verbalisation assez faible selon les gendarmes.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA