Actualités Région 

9 juin 2015 à 22h00 par La rédaction

Il refuse de se soumettre à un prélèvement de ses empreintes génétiques, il encourt un mois de prison

<p>L'homme âgé de 48 ans est un opposant au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. </p>

RCA
Crédit: -

A Nantes, le parquet a requis un mois de prison ferme àl'encontre d'un homme de 48 ans, farouchement opposé auprojet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Il avait refusé de sesoumettre à un prélèvement de ses empreintes génétiques, alorsqu'il y était obligé dans le cadre d'une condamnation pouroutrages et violences sur les forces de l'ordre. Le 11 marsdernier, il avait donc été interpellé à son domicile par lagendarmerie de Châteaubriant. Il ne s'était d'ailleurspas montré coopérant avec les gendarmes. Le quadragénaire aégalement décliné la possibilité d'effectuer un travail d'intérêtgénéral au profit d'une association ou d'une collectivité. Letribunal correctionnel, qui a mis son jugement en délibéré, rendrasa décision le 24 juin.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA