Actualités Pays-de-la-Loire 

20 mai 2016 à 6h17 par Anthony MARSAIS

Il faut sauver le festival Rock'Estuaire à Cordemais !

Les organisateurs du festival, faute de subventions, ont besoin de réservations pour maintenir la prochaine édition programmée dans quelques semaines.

RCA
Crédit: -

Le Festival Rock’Estuaire a besoin de vous ! Malgré la présence de 7 000 spectateurs lors de la première édition l’an passé, malgré des réservations en forte hausse pour cette deuxième édition, le festival, en manque de trésorerie, est menacé. Il faut vendre encore 3 000 places d’ici le 1er juin pour assurer l’avancée des frais, et garantir ainsi la tenue du festival les 10 et 11 juin prochains à l’hippodrome de Cordemais. Rock’Estuaire paie ses erreurs commises l’an passé et notamment une programmation trop éclectique. Soprano, les Wampas, Louis Bertignac s’étaient produits en juin 2015. « Cette année, nous assumons notre nom à 200 % avec une programmation rock » explique Bruno Fouchard, président du festival. Au menu des deux soirées : Billy Ze Kick, Les Ramoneurs de Menhirs, Sinsemilia, Talisco, No One is Innocent, Shake Shake Go, Luke...Le budget a été revu à la baisse : 225 000 euros cette année, contre 300 000 en 2015.


La survie de Rock’Estuaire passe donc par un appel aux festivaliers. « Nous avons conscience que l'acte d'achat des festivaliers vient de plus en plus tardivement, mais nous ne pourrons malheureusement pas attendre la dernière semaine pour prendre la décision d'annoncer la fin du festival ou pas. La 1ère édition ayant été déficitaire, les aides publiques étant totalement inexistantes (à notre plus grande surprise), il est impossible aux organisateurs de refaire les mêmes erreurs, et en cas de ventes insuffisantes dans les jours qui viennent, une décision sur l'avenir du festival devra être prise. »


A vous de jouer désormais. La billetterie est ouverte dans tous les points de vente habituels et sur le site www.rockestuaire.com. Rassurez-vous, en cas d’annulation, les festivaliers seront remboursés puisque l’argent de la billetterie est bloqué.

 

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA