Sports

FC Nantes : Sala s’est envolé et Vahid est dépité

18 janvier 2019 à 15h23 Par Hélène HAMON
Crédit photo : Site FC Nantes / Arnaud Duret

« Je me pose beaucoup de questions », a dit Vahid Halilhodzic devant les journalistes ce vendredi.

C’est un Vahid Halilhodzic très affecté qui s’est présenté devant les journalistes, tout à l’heure en conférence d’avant match. Affecté, pour plusieurs raisons. Sportivement, son équipe est en panne depuis deux rencontres. D'ailleurs, excédé par la défaite de son groupe mercredi soir face aux Crocos de Nîmes, le technicien bosnien avait même pris la décision de zapper la conférence de presse.

« Il faut que je garde mes sentiments pour moi-même »

Cette fois, il ne s’est pas dérobé. Coach Vahid n’a rien éludé. Pas même le cas Sala. Car c’est bien le sujet qui cristallise toutes les tensions depuis plusieurs jours. L’attaquant argentin a donc quitté les bords de l’Erdre ce vendredi matin. Le prolifique buteur s’est envolé pour Cardiff pour y passer sa visite médicale et devrait signer un contrat de trois ans et demi dans les toutes prochaines heures. Un départ difficile à digérer pour Vahid Halilhodzic : « Il y a beaucoup de choses qui se sont passées dernièrement qui m’ont déplu », a-t-il concédé. Une déclaration qui laisse entrevoir un début de fracture avec la direction du FCN. Toutefois, il admet comprendre le choix de l’ancien joueur des Girondins : « Sala a 28 ans. Cardiff lui propose six à sept fois son salaire. J'aurais peut-être pris la même décision si j'avais été à sa place ». Mais Vahid n’est pas à sa place, il en occupe une autre, mais pour combien de temps ? « Je n’ai jamais parlé de partir ! ». Malgré tout, son agacement est palpable. Mais l’heure n’est pas aux états d’âmes : « Je dois préparer le match (contre Angers). Cette équipe a besoin de moi. Il faut que je garde mes sentiments pour moi-même, même si ce n'est pas facile en ce moment ». Le FC Nantes défiera le SCO ce dimanche à 17 heures au stade Raymond-Kopa.