Actualités Région 

3 décembre 2014 à 0h00 par La rédaction

Ecoles en ZEP : des parents inquiets se mobilisent devant le Rectorat.

<p>Huit écoles du département pourraient sortir du réseau d'éducation prioritaire.</p>

RCA
Crédit: -

Des parentsd'élèves inquiets ! Leurs enfants sont scolarisés dans des écolesmaternelles ou primaires à Nantes  (La Bottière, Urbain le Verrier), StHerblain (L'Angevinière) et StNazaire (Brossollette, Gambetta). Autotal, 8 écoles actuellement classées en ZEP, mais qui pourraient sortirdu réseau d'éducation prioritaire à la rentrée 2015. Autrement dit, moins demoyens pour ces écoles pourtant situées dans des quartiers soutenus par lapolitique de la Ville, et un fonctionnement qui risque d'être modifié.

En cause,une nouvelle circulaire du ministère qui revoit les critères d'appartenance àce réseau d'éducation prioritaire, en fonction du collège de référence. PascalLe Chat, enseignant à l'école primaire de la Sensive à St Herblain etreprésentant du syndicat SGEN-CFDT, revient sur « l'intérêt » dustatut ZEP pour ces écoles.

 

 

Unemobilisation est prévue devant le rectorat de Nantes cet après-midi à 15h, àl'appel des parents d'élèves et de 3 syndicats de l'Education (SE-UNSA,SGEN-CFDT, SNUIPP-FSU).

Ils veulentdes négociations, la nouvelle carte des écoles du réseau prioritaire doit êtreannoncée en janvier pour une application dès la rentrée prochaine.

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA