Actualités Faits divers 

22 août 2017 à 7h01 par Valentin Esteve

Deux corps sans vie découverts à quelques heures d'intervalle à Nantes et Rezé

Le premier dans un squat à Nantes, le second dans un appartement de Rezé.

RCA
Crédit: -

NANTES

C'est tout d'abord un habitant du quartier Zola à Nantes qui alerté les services de police vers 10h dimanche matin. Après avoir senti une forte odeur émanant de la maison voisine et constatant la présence de mouches près d'un velux, il avait pénétré dans cette habitation et avait découvert un cadavre.

 

Sur place, les enquêteurs n'ont pas réussi à identifier la victime. Il s'agirait d'un sans-abri dont la mort remonterait à deux mois.

 

REZÉ

Dans la soirée, à Rezé, les pompiers ont été appelés sur place pour les mêmes raisons : une forte odeur en provenance d'un appartement dans un immeuble de la rue Julien Douillard. Après avoir forcé la porte, les pompiers ont constaté le corps sans vie d'une femme.

 

D'après les premiers éléments recueillis, elle vivait seule, mais était suivie pour ses addictions à l'alcool et aux stupéfiants. Ses trois enfants avaient d'ailleurs été placés. D'après les policiers, le corps était "particulièrement abîmé, surtout au niveau du visage".

 

Le 6 août, la victime s'était rendue au commissariat pour dénoncer des violences subies par son compagnon mais n'avait pas souhaité déposer plainte. 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA