Actualités Faits divers 

11 mars 2016 à 20h20 par Anthony MARSAIS

Clisson : malgré ses précédentes condamnations, le retraité continue de se masturber à la vue de tous

Cette fois, le sexagénaire a écopé de prison avec sursis.

RCA
Crédit: -

Un retraité a été condamné jeudi en comparution immédiate à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Nantes, pour avoir commis de nouvelles "exhibitions sexuelles" le 30 janvier dernier à Clisson.

 

Les juges nantais ont a également imposé une mise à l'épreuve de deux ans à l'encontre de cet homme de 62 ans, qui aura pour obligations pendant ce temps de suivre des soins et d'indemniser ses victimes. Il devra également verser 300 € de dommages et intérêts à trois d'entre elles, qui s'étaient constituées parties civiles.

 

Le jour des faits, le retraité s'était en effet de nouveau masturbé derrière sa fenêtre à la vue de tous, bien qu'il ait déjà été condamné à deux reprises pour des faits similaires.

 

"TOUTES LES PERSONNES QUI BOIVENT DE L’ALCOOL NE SE MASTURBENT PAS COMME VOUS"

 

Une mise à l'épreuve lui avait ainsi déjà été signifiée la dernière fois... Mais il n'est pas retourné voir son médecin depuis deux ans, et a refusé de consulter un psychiatre parce qu'il n'est "pas fou". Ces masturbations publiques lui font pourtant encourir un an d'emprisonnement.

 

Jeudi, à la barre du tribunal correctionnel de Nantes, il a ainsi mis ses exhibitions sexuelles sur le compte de "l'alcool" et "des cachets" qu'il prend pour soigner son alcoolisme, ses problèmes cardiaques et ses insomnies.

 

"Toutes les personnes qui boivent de l'alcool et qui prennent des médicaments ne se masturbent pas comme vous", s'était énervée la présidente du tribunal correctionnel de Nantes. "Si un enfant avait vu ça, c'était traumatisme à vie garanti", avait abondé une jeune femme qui s'est constituée partie civile./GF (PressPepper)

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA