Loire-Atlantique

Cancers pédiatriques à Sainte-Pazanne : "il ne se passe pas six mois sans qu’un nouveau cas n’apparaisse"

17 septembre 2020 à 07h11 Par Valentin ESTEVE
On dénombre aujourd'hui un 22ème cas.

Il y a plus d'un an, un collectif de parents a dénoncé un nombre anormalement élevé de cancers chez des enfants ayant grandi à Sainte-Pazanne ou aux alentours. Ce mercredi 16 septembre, le collectif a annoncé un nouveau cas : un enfant de 4 ans de Machecoul, touché par une leucémie. Ca porte à 22 le nombre d'enfants touchés par un cancer dans cette zone du pays de Retz.

Les parents entendent poursuivre le combat pour tenter de découvrir la cause de ces cancers. "Il ne se passe pas six mois sans qu’un nouveau cas n’apparaisse" explique le collectif. 

Les autorités sanitaires ayant mené des investigations, ont tout arrêté il y a quelques mois, faute de résultat, et malgré la découverte de métaux dans les cheveux des enfants ou encore de pesticides dans l'air, à l'intérieur des maisons. 

Une cagnotte est lancée pour permettre de financer d'autres recherches : https://www.papayoux-solidarite.com/fr/collecte/pourquoi-tant-de-cancers-pediatriques-protegeons-nos-enfants