Actualités Pays-de-la-Loire 

23 septembre 2020 à 4h10 par Valentin ESTEVE

Cancers pédiatriques à Sainte-Pazanne : colère des parents après l'arrêt des recherches

Un nouveau comité de suivi s'est tenu ce mardi à Nantes.

RCA
Photo d'illustration

Le collectif Stop aux Cancers de nos Enfants pousse un coup de colère. C'est lui qui avait alerté sur le taux anormalement élevé de cancers pédiatriques dans la région de Sainte-Pazanne. Ce mardi 22 septembre se tenait un nouveau comité de suivi, à Nantes, autour de la préfecture, de l'agence régionale de la santé et de Santé Publique France.

LES RECHERCHES STOPPÉES

Bilan : les autorités sanitaires confirment que les recherches sont stoppées, faute de résultat, bien qu'une "surveillance active" va rester en place. "Malgré les efforts déployés, il n’a pas été possible d’identifier une cause commune" expliquent notamment l'ARS.

Pour rappel, des analyses avaient notamment été effectuées au sein de l'école de la commune de Sainte-Pazanne, mais aussi au domicile des enfants malades. Des expertises se sont aussi concentrées sur l’ancien site Leduc de fabrication de charpentes rue de Bazouin. Malgré tous ces tests, les autorités de santé n'ont donc pas trouvé de réponse à fournir aux parents.

LES PARENTS EN COLERE

Le collectif de parents dénonce un "aveu d'échec et un manque de transparence". D'après lui, les autorités sanitaires auraient dû préconiser l’application du "principe de précaution quant aux champs électromagnétiques qui excèdent dans l'école" de la commune. 

"L’honnêteté première aurait dû être celle de dire dès le 1er jour qu’ils n’étaient pas outillés pour cette recherche des causes" expliquent les parents, qui entendent poursuivre les recherches indépendamment.

Des Enfants déclarent des cancers et ... TOUT EST FINI Des Enfants meurent du cancer et.... TOUT EST FINI Nous «...

Publiée par Stop aux Cancers de nos Enfants - Collectif SCE sur Mardi 22 septembre 2020

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA