Actualités Pays-de-la-Loire 

22 juin 2018 à 5h22 par Valentin ESTEVE

Campagne nationale du don d'organe, pour sauver des vies

Ce vendredi 22 juin marque la journée nationale du don d'organe.

RCA

La journée nationale du don d'organe a lieu ce vendredi. C'est l'occasion de s'informer et de sensibiliser les français au don d'organe, qui peut sauver des vies. 

UNE RESTITUTION DU CORPS INTACTE
Le prélèvement d'organe ou de tissus s'effectue à l'hôpital après la mort d'un individu. Son corps est ensuite restitué à ses proches, "comme une procédure normale". Seul changement : le délai d'attente. À noter qu'il y a prélèvement, seulement si un autre patient peut recevoir l'organe en question. 


DONNEUR PAR DEFAUT
Par défaut, aux yeux de la loi, n'importe qui est donneur. Cependant quelqu'un d'opposé au don peut s'inscrire sur le registre national du refus du don d'organe. Il est également possible de mettre par écrit sa volonté, ou de la dire et la confirmer auprès de sa famille. Elle pourra être elle-même consultée ultérieurement. 

Écouter le podcast
Aurélie Moyon, infirmière coordinatrice à l'hôpital de Saint-Nazaire.


À noter cependant qu'il est bien-sûr possible de changer de position.


UNE CAMPAGNE NATIONALE
La campagne nationale du don d'organe contient notamment des spots publicitaires diffusés à la télévision depuis le début de la semaine. En 2017, plus de 24 000 personnes étaient sur liste d'attente. 


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA