Actualités Faits divers 

25 novembre 2015 à 10h04 par Anthony MARSAIS

Blain : il se présente chez son ex, armé d'une tronçonneuse et d'une hache !

Les gendarmes ont rencontré beaucoup de difficultés à interpeller un homme de 46 ans, qui était en train de s'attaquer à la porte de la maison de son ex-compagne avec une tronçonneuse. Il est resté debout malgré deux coups de Taser.

RCA
Crédit: -

Lundi soir, aux alentours de 22 heures, les gendarmes de Blain sont contactés par une mère de famille paniquée. Son ex-compagnon, explique-t-elle, est en train de détruire la porte du sous-sol avec une tronçonneuse, et il est armé d’une hache d’une longueur d’un mètre ! La maman et ses deux enfants parviennent à sortir de la maison et à se réfugier dans la rue. Ils sont mis en sécurité par les gendarmes. L’individu, lui, s’en prend ensuite à une porte et une fenêtre de la façade de l’habitation, située Boulevard de la Résistance (RN 171) à Blain. Il refuse de négocier et n’obéit pas aux sommations des forces de l’ordre. Un premier coup de pistolet à impulsion électrique est tiré. Il n’a aucun effet sur l’homme qui reste debout et se réfugie derrière une palissade. Des gendarmes de Saint-Nicolas-de-Redon et du peloton de surveillance et d'intervention de Saint-Nazaire sont appelés en renfort. Ce sont ces derniers qui le repèrent à nouveau et réitèrent leurs sommations. Sans résultat. Un deuxième coup de Taser est tiré. Mais le forcené ne vacille pas.  Il sera finalement plaqué au sol, difficilement, par les gendarmes.

 

Il ne supporte pas la séparation

 

L’individu est ivre (plus d’un gramme d’alcool par litre de sang) et sous médicaments. Selon les premiers éléments, il ne supporterait pas la séparation. C’est d’ailleurs la 4ème fois que les gendarmes étaient sollicités depuis que le couple a éclaté. Placé en garde à vue à la brigade de Blain, il se serait par la suite blessé à la tête en tombant de sa chaise. Il a été transféré au CHU de Nantes durant la nuit et sera entendu lorsque son état de santé sera jugé compatible avec une mesure de garde à vue.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA