Actualités Musique - People 

22 juillet 2016 à 9h58 par Simon Moyon

Après avoir conquis le monde entier, Pokémon Go arrive à Nantes et Saint-Nazaire

Depuis le début du mois de juillet, la folie Pokémon Go s'est emparée tous les amateurs de jeux vidéos dans le monde entier. La sortie du jeu était désespérément attendue ce jeudi en France, mais les fans devront patienter encore un peu. Malgré tout, les plus impatients se sont débrouillés pour l'obtenir, et deux chasses sont déjà prévues à Nantes et à Saint-Nazaire ce weekend. On vous explique le phénomène.

RCA
Crédit: Page Facebook chasse Saint-Nazaire -

Les Pokémons ont beau avoir été créés il y a tout juste 20 ans, la passion qu'ils suscitent s'est de nouveau réveillée il y a quelques semaines. Le jeu vidéo inventé par l'entreprise japonaise Nintendo en 1996, consiste à capturer des personnages, tantôt animaux, tantôt végétaux.

 

Au tout début du mois de juillet, le jeu est sorti sur smartphone en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux Etats-Unis. Puis le jeu est redevenu à la mode, plus de 7 millions de personnes ont téléchargé Pokémon Go sur leur téléphone, et l'action en bourse de Nintendo a augmenté de 120%. Voilà pour illustrer le phénomène. 

 

Ce qui provoque cet engouement, c'est qu'à travers l'écran de votre portable, vous incarnez un dresseur qui doit rechercher ces Pokémons, et les capturer en envoyant, grâce à l'appareil photo du téléphone, une boule magique, appelée "pokéball". Plus concrètement, en marchant dans la rue, vous représentez un dresseur sur un plan de la ville. Et lorsqu'un Pokémon se trouve devant vous, il apparaît à travers l'objectif du téléphone, comme s'il était devant vos yeux, ce qui rend la chose encore plus réaliste. 

 

Plus le joueur capture de bestioles, plus il gagne de niveaux. Et en avançant, il pourra affonter ses amis ou des joueurs voisins.  

 

Justement, quelques amis ont voulu organiser une chasse aux Pokémons ce dimanche. L'une aura lieu à Nantes, l'autre à Saint-Nazaire. En créant d'abord un évènement sur Facebook, les deux chasses ont commencé à attirer la curiosité des joueurs de la région. Au parc du Grand-Blotterau à Nantes, on attend au minimum 1 200 personnes pour l'instant. Du côté de Saint-Nazaire, la centaine de dresseurs s'est donnée rendez-vous Boulevard du président Wilson, sur le front de mer. 

 

Les créatures virtuelles sont cachées partout dans les villes. On les trouve donc aussi bien au coin d'une rue, sur la plage, dans les parcs, dans les musées ou sur les bancs publics, ils sont cachés partout. De quoi réjouir les parents car plutôt que de rester assis dans leur canapé, les jeunes fans seront amenés à faire des kilomètres pour en trouver le maximum. 

 

Prudence quand même, car les autorités appellent à la vigilance. Le jeu ayant déjà provoqué quelques situations cocasses. Un Indonésien a été arrêté en pleine base militaire alors qu'il jouait avec son téléphone. Central Park a été fermé quelques heures à New York. Et pour cause, des milliers de personnes se dirigeaient vers le parc pour "la chasse". Espérons que les dresseurs Nantais et Nazairiens se montreront plus raisonnables. 

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA