Actualités Faits divers 

26 avril 2016 à 5h48 par Anthony MARSAIS

Aigrefeuille-sur-Maine : convaincu d'être cocu, le Castebriantais brûle les vêtements de sa compagne

Quasiment un an après les faits, il n’a pas de réponse sur la fidélité de son ex-compagne, mais il a écopé de prison avec sursis pour l’avoir molestée.

RCA
Crédit: -

Un homme de 29 ans a été condamné lundi à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Nantes, pour avoir molesté sa désormais ex-concubine et brûlé toute sa garde-robes, le 6 juin 2015, à leur domicile d'Aigrefeuille-sur-Maine.


Le jeune homme, qui habite à présent Châteaubriant avec sa nouvelle compagne, aura obligation pendant deux ans de poursuivre les soins qu'il a entamés, s'il ne veut pas voir tout ou partie de sa peine de prison avec sursis transformée en emprisonnement ferme.


Le jour des faits, le jeune homme s'était en effet enivré après avoir "pris très au sérieux une infidélité supposée" de sa concubine de l'époque avec l'un de ses proches, avait rappelé le procureur de la République. "Il a bu à peu près tout ce qui lui passait sous la main", confirme son avocate, Me Sabine Barz.


A l'audience, cette dernière a décrit son client comme quelqu'un de "calme" et "posé", en dépit de deux précédentes condamnations pour des violences en état d'ivresse. "Ce jour-là, c'était la goutte d'eau qui a fait déborder le vase... Mais maintenant, j'ai compris que l'alcool ce n'était pas bon pour moi", a assuré le prévenu à la présidente du tribunal.


De son côté, le parquet avait requis quatre mois de prison avec sursis et une mise à l'épreuve de deux ans. Le représentant du ministère public voulait aussi que, dans ce cadre, le tribunal interdise au prévenu d'entrer en contact avec son ex-compagne durant cette période : elle était "très inquiète" au moment des faits.


Mais celle-ci, qui a retiré sa plainte et ne s'est pas constituée partie civile, n'a toutefois déjà plus aucune relation avec l'intéressé, d'après ce dernier. La juge n'a donc pas suivi le parquet sur ce point./GF (PressPepper)

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA