Actualités Faits divers 

25 février 2016 à 7h47 par Anthony MARSAIS

Accident mortel à Nort-sur-Erdre : il conduisait son tracteur sans permis... depuis 45 ans

Un motard de 57 ans avait trouvé la mort. Le tribunal a requis ce mercredi de la prison avec sursis.

RCA
Crédit: -

Dix-huit mois de prison avec sursis ont été réclamés mercredi par le procureur de la République à l'encontre d'un retraité de Nort-sur-Erdre, qui était jugé par le tribunal correctionnel de Nantes après avoir tué un motard le 14 février 2015 au lieu-dit "Le Rondeau" au volant de son tracteur.

 

Le représentant du ministère public a également demandé aux juges de lui interdire de conduire tout véhicule à moteur pendant deux ans. Le magistrat souhaite également que son tracteur lui soit confisqué, et qu'une amende supplémentaire de 300 € soit prononcée pour une contravention connexe à l'accident.

 

Il est en effet apparu lors de l'enquête que cet ancien carrossier conduisait en réalité son engin agricole sans permis de conduire, et cela depuis quarante-cinq ans : il n'a jamais réussi les épreuves, malgré de nombreuses tentatives. Pour ses déplacements courants, cet homme de 68 ans a ainsi recours à une voiturette, qui ne nécessite pas le permis de conduire.

 

Le matin des faits, en pleine ligne droite, le prévenu avait ainsi tué un motard de 57 ans décrit comme "prudent" et "expérimenté", alors qu'il venait de vider les cinq stères de bois de sa remorque chez un ami à Casson : le retraité avait "bien regardé" dans son rétroviseur au moment de tourner à gauche, mais n'avait "pas vu" la victime qui arrivait en face. Celle-ci n'a pas laissé de traces de freinage au sol, preuve de sa "surprise" selon les enquêteurs...

 

L'avocat du prévenu, jusqu'alors inconnu de la justice, a lui estimé que la victime avait certainement "le soleil dans les yeux" ce matin-là. Me Jean-Michel Pollono a également déploré qu'on n'ait pas reçu les résultats des analyses toxicologiques du motard. Ce dernier, qui était passé par-dessus le tracteur, était mort sur le coup.

 

Le tribunal correctionnel de Nantes, qui a mis son jugement en délibéré, rendra sa décision le 20 avril./GF (PressPepper)

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA