Actualités Région 

19 janvier 2021 à 11h30 par Hélène HAMON

A Nantes, des entreprises proposent leurs locaux aux sans-abris le soir et le week-end

L'association Les bureaux du coeur est à l'origine de cette initiative solidaire née il y a un peu plus d'un an. Elle souhaite que d'autres entreprises lui emboîtent le pas.

RCA
Le fondateur des bureaux du coeur, Pierre-Yves Loaëc a accueilli Souleymane Diarra au sein des locau
Crédit: Pierre-Yves Loaëc

Et si le monde du travail avait un rôle à jouer dans la défense des plus précaires ? C'est le parti pris de plusieurs chefs d'entreprises nantais.
Ces derniers, réunis, en collectif, proposent une solution d'hébergement aux sans-abris qui le désirent. Une quinzaine de sociétés participent à cette initiative.


Derrière cette idée, Pierre-Yves Loaëc, dirigeant de l'agence de communication Nobilito à Nantes. Une idée qui germait dans sa tête depuis longtemps : "Je croisais régulièrement une femme qui dormait dans la rue, à proximité de nos anciens locaux. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser que nos locaux, qui disposaient du chauffage et d'une douche, étaient en capacité de l'accueillir", confie-t-il.


L'idée a donc fait son chemin... Et Pierre-Yves Loaëc a décidé de passer à l'action. Des personnes en grande précarité ont donc été accueillies dans les locaux de son entreprise. Elles investissent les lieux le soir, alors que les salariés rentrent chez eux, ou alors le temps d'un week-end. Parfois, il y a plus qu'un chassé-croisé entre ces personnes en grande précarité et les employés de l'entreprise accueillante. "Cela nous arrive de prendre un café ensemble, ou même de partager un petit-déjeuner", confie le patron des Bureaux du cœur.

Écouter le podcast


Alors les entreprises ne contactent pas directement les plus démunis. Ce sont des associations qui s'en chargent.


Écouter le podcast

L'initiative séduit à Nantes, mais pas que. A Paris, Rennes, Nancy ou Lyon, des sociétés réfléchissent à l'accueil des sans abris ou bien de migrants en grande difficulté.

Écouter le podcast

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA