Loire-Atlantique

A Nantes, après les fusillades, des renforts de forces de l'ordre

24 avril 2019 à 09h15 Par Valentin ESTEVE
Photo d'illustration

Un jeune homme de 23 ans a été tué par balle dans la nuit de lundi à mardi.

La situation inquiète les habitants et les autorités. Pas moins de cinq fusillades se sont produites en cinq jours à Nantes. D'abord vendredi quartier Bellevue, dimanche après-midi aux Dervallières, dans la nuit de dimanche à lundi à nouveau à Bellevue ainsi qu'au Breil, puis dans la nuit de lundi à mardi près du centre-ville. Dans ce dernier cas, un jeune homme de 23 ans est mort, tué par balle dans un bar de la rue Maréchal-Joffre.

Des premiers renforts de CRS se sont mobilisés dès lundi soir dans plusieurs quartiers. La préfecture nous précise que "l'antenne de la police judiciaire de Nantes a reçu le renfort d'effectifs de la direction interrégionale de la police judiciaire de Rennes et la direction départementale de la sécurité publique a reçu le renfort d'une unité de forces mobiles dès mardi soir".

Côté enquête, près de 50 enquêteurs de la police judiciaire sont mobilisés.