BretagnePays-de-la-LoireRégion

17 juillet 2022 à 10h09 par Kilian KUENY

Canicule : 37 départements en vigilance orange à la canicule

Loire-Atlantique, Vendée, Ille-et-Vilaine figurent sur la liste, annonce Météo-France

La carte de vigilance de Météo-France
La carte de vigilance de Météo-France
Crédit: Capture d'écran / RCA la Radio

C'est reparti pour un tour. Météo-France a décidé de placer 37 départements français en vigilance orange en raison d'un nouvel épisode caniculaire.

Notre région sera largement concernée, puisque l'Ille-et-Vilaine, la Loire-Atlantique et la Vendée sont sur la liste des départements concernés.

Voici le bulletin national

Bulletin de vigilance national

Publié le dimanche 17 juillet 2022 à 06:08

  • Qualification du phénomène

    Épisode caniculaire nécessitant une attention particulière en raison de son intensité et de sa durée.

  • Situation actuelle

    Hier samedi 16 juillet, on a relevé les températures maximales suivantes dans le Sud-Ouest:

    35,9°C à Bordeaux-Mérignac en Gironde, 36.7°C à Agen et 38°C à Aiguillon en Lot-et-Garonne, 38.2°C à Montauban, 38.2°C à Toulouse-Blagnac et 39.2°C à Revel en Haute-Garonne, 38.6°C à Albi dans le Tarn, 38.8°C à Mont-de-Marsan et 40.7°C à Bélis dans les Landes.

    Vers 5h on relève des températures entre 18 et 23 degrés sur les départements en vigilance orange, jusqu'à 26 près de la Méditerranée.

  • Evolution prévue

    Ce dimanche, la hausse des températures se poursuit, en particulier dans le Sud-Ouest où des valeurs voisines de 40°C seront souvent atteintes.

    Les températures minimales, jusqu’à présent assez clémentes, seront généralement plus élevées que ces jours derniers.

    Les fortes chaleurs vont également s’étendre vers le Nord-Ouest. Les départements bretons connaîtront ainsi souvent 34/35°C ou plus.

    Lundi marquera le point culminant de cet épisode caniculaire sur la façade ouest du pays avec des valeurs parfois remarquables : les 40°C seront souvent approchés, atteints ou dépassés. Des records seront certainement battus. Dans le même temps, les fortes chaleurs gagneront vers le flanc est du pays.

    Mardi, la baisse sensible des températures par l’Atlantique se confirme. Les fortes chaleurs persisteront sur la moitié est de la France. Une dégradation orageuse est atttendue, surtout marquée en fin de journée du Massif Central au Grand-Est.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA