Pays-de-la-Loire 

13 juillet 2021 à 13h05 par Hélène Hamon

Après les annonces d'Emmanuel Macron, la Ville de La Baule veut ouvrir un centre de dépistage antigénique

La mairie de La Baule fait savoir ce mardi qu'elle souhaite ouvrir un centre de dépistage antigénique sur le parking des Escholiers, face à l'Hôtel de ville. L'Agence régionale de santé doit désormais délivrer son autorisation.

RT

Les demandes de rendez-vous pour la vaccination explosent depuis l'allocution d'Emmanuel Macron hier soir. Conséquence, les délais pour obtenir un créneau s'allongent. Face à cette nouvelle donne, le maire de La Baule, Franck Louvrier, réclame l'ouverture d'un centre de dépistage antigénique dans la cité balnéaire, sur le parking des Escholiers, face à l'hôtel de ville. L'agence régionale de santé a été informée.


Pour rappel, le chef de l'état a annoncé hier soir l'obligation vaccinale pour les soignants et l'extension du pass sanitaire. En clair, les personnes qui ne sont pas encore vaccinées devront fournir des tests négatifs à compter du 21 juillet pour assister à des événements de plus de 50 personnes. Dès le mois d'août, le pass sanitaire sera même indispensable pour se rendre dans des cafés, des restaurants ou bien des centres commerciaux.


À La Baule, la municipalité estime que ce nouveau centre de dépistage antigénique va permettre  "de contribuer à faciliter l'activité des acteurs économiques concernés par cette mesure".


En outre, cette initiative doit permettre de "satisfaire le nouveau protocole sanitaire gouvernemental tout en apportant une réponse rapide aux tests. Elle vient en complément de l'offre des pharmacies du secteur qui proposent également des tests antigéniques", explique la mairie dans un communiqué. 


 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA