Actualités Pays-de-la-Loire 

10 novembre 2017 à 5h35 par Valentin ESTEVE

Yoann Barbereau, souriant, de retour à Nantes

En 2015, le Nantais avait été condamné en Russie à 15 ans de prison.

RCA
Crédit: Capture Twitter Tristan Waleckx

Yoann Barbereau, 29 ans, est de retour en France. Condamné en 2015 en Sibérie, alors qu'il était directeur de l'alliance française d'Irkoutsk, et en cavale depuis septembre 2016. La justice russe l'accuse d'attouchements sur sa propre fille alors âgée de 5 ans, et de partage de fichiers pédopornographiques. Lui a toujours nié les faits. 

La première photo de son arrivée à Nantes a été publiée sur Twitter par le journaliste de France 2 Tristan Waleckx.

CACHÉ EN RUSSIE

Toujours est-il que le 11 septembre 2016, il décide de fuir la Sibérie. A partir de ce moment-là, nous perdons sa trace. Dans Envoyé Spécial sur France 2, Yoann Barbereau raconte sa cavale. Il trouve refuge à l'ambassade de France en Russie, à Moscou pendant plusieurs mois. Début novembre 2016, avec les autorités françaises, il décide de rejoindre l'hexagone. Il est arrivé à Paris, puis à Nantes ce jeudi soir. 

UN COMPLOT

Il dénonce un complot mené contre lui et un "retard à l'allumage" du quai d'Orsay. Il dénonce une forme de prise d'otage.

Sa cavale, il l'a raconté dans le détail sur le plateau d'Envoyé Spécial jeudi soir sur France 2.


L'interview de Yoann Barbereau

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA