Actualités Faits divers 

19 décembre 2015 à 10h37 par Anthony MARSAIS

[VIDEO] Il y a 30 ans, la prise d'otages de Georges Courtois et de ses complices au palais de justice de Nantes

Le 19 décembre 1985, Georges Courtois et deux complices prenaient en otage 29 personnes au palais de justice de Nantes. Retour sur cette affaire retentissante en vidéos.

RCA
Crédit: -

Ce samedi, peu de clients de l’hôtel de luxe Radisson Blu se souviendront qu’il y a 30 ans, le jeudi 19 décembre 1985, ce lieu fut au cœur d’une prise d’otages très médiatisée. Ce jour-là, à 10h45, Abdel Karim Khalki surgit dans la salle d’assises, armé d’une grenade et d’un revolver. La veille s’est ouvert le procès de son ami Georges Courtois et de trois de ses complices, jugés pour le braquage d’une banque commis à Sucé-sur-Erdre. Les cinq policiers présents dans la salle d’audience sont désarmés. Magistrats, jurés, journalistes et public sont retenus en otage. Georges Courtois, lui, exige rapidement la présence d’une équipe de France 3 Nantes.

 

 

Les négociations débutent par téléphone ou directement, via le commissaire. Les otages, dont certains feront des malaises, sont libérés progressivement. Le vendredi 20 décembre, après une nuit blanche, seuls quatre magistrats sont encore retenus dans la salle d’assises. Georges Courtois réclame une voiture pour prendre la fuite. Dans l’après-midi du 20 décembre, il apparait à l’extérieur du Palais de Justice, menotté au président de la cours d’assises, et armé d’un 357 Magnum et d’une grenade dégoupillée. Il tire d'ailleurs en direction des journalistes. Georges Courtois, Karim Khalki, Patrick Thiolet et leurs otages s’engouffrent dans un Espace Renault, direction l’aéroport. C’est là que l’opération prendra fin en début de soirée, sur la piste de l’aéroport. Le RAID, tout récemment créé, entoure les fugitifs, qui finissent par se rendre.

 

 

L’ancien braqueur est aujourd’hui sorti de prison. Georges Courtois a d’ailleurs sorti un livre le mois dernier, "Les Marches du Palais". Et il s’exprime régulièrement sur ce fait divers dans les médias.

 


Georges Courtois : la retraite littéraire du... par TELENANTES

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA