Actualités Pays-de-la-Loire 

21 mars 2017 à 5h57 par Valentin Esteve

Vente de STX : les discussions avancent "plutôt bien"

La vente pourrait être finalisée avant la fin du quinquennat.

RCA
Crédit: - Photo d'archive

Christophe Sirugue, secrétaire d'état à l'industrie était à Bouguenais lundi après-midi, à l'occasion de la semaine de l'industrie. L'occasion d'évoquer l'avancement du dossier de la revente des Chantiers de Saint-Nazaire. "Depuis le mois de janvier, nous discutons avec le groupe Fincantieri. Nous sommes toujours en cours de discussions et notre objectif c'est d'arriver à un accord avec ce groupe avant la fin du quinquennat", a déclaré M. Sirugue.

 

Un élément semble toujours poser problème : le pourcentage de participation de chaque acteur. Actuellement, l'État détient 33 % du capital des Chantiers. Les syndicats et plusieurs élus locaux veulent augmenter cette participation à la majorité, soit 51 %, ce qui irait à l'encontre de la vision du groupe italien.

 

LA RÉGION AU CAPITAL DES CHANTIERS ?

Le président de la région Bruno Retailleau a renouvelé lundi une proposition qu'il avait déjà évoqué : faire entrer la région Pays de la Loire au capital des Chantiers. En l'absence de garanties de la part de l'état "je renouvelle aujourd’hui cette proposition, en demandant à l’Etat de préciser rapidement ses intentions pour l’avenir des chantiers STX France" déclare le sénateur dans un communiqué.

 

LES SYNDICATS TOUJOURS SANS RÉPONSE

Les organisations syndicales ont été reçues à Bercy le 16 mars dernier par M. Beauvallet, directeur de cabinet de Christophe Sirugue. "Peu de points semblent se préciser" selon les syndicats. Et d'ajouter : "il est indispensable et urgent que Fincantieri vienne répondre aux questions des représentants du personnel".

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA