Actualités Pays-de-la-Loire 

7 septembre 2017 à 4h23 par Valentin Esteve

Vendée : les méthodes d'abattage de poulets mises en cause dans une vidéo de l'association L214

L214 dénonce les conditions d'élevage de milliers de poulets, puis de mise à mort dans un abattoir vendéen.

RCA
Crédit: Capture vidéo L214 -

L'association de défense animale L214 a révélé mercredi une nouvelle vidéo tournée dans un élevage de poulet en contrat avec la marque Doux. Sur ces images tournées entre fin avril et fin mai 2017, on y voit des poulets entassés, et gavés pour les faire grossir le plus rapidement possible. Certains ne survivent pas, cette "croissance forcée" a en effet des conséquences désastreuses sur la santé des animaux. 

 

 

La deuxième partie de la vidéo a été tournée dans un centre d'abattage situé à Chantonnay, en Vendée. La cadence est infernale : 240 poulets à la minute. Pour filmer ces opérations, un bénévole de l'association à travailler quelques jours au poste "d'accrocheur". Les poulets sont étourdis par électro narcose. L214 recommande qu'ils soient endormis par gaz dès leur arrivée dans les caissettes de transport avant d'être suspendus la tête en bas. Ces images ont été tournées entre janvier et février 2017. 

 

La marque Doux annonce avoir diligenté une enquête interne afin de "prendre les mesures nécessaires". 

 

Enfin, l'Association L214 vient pour sa part de lancer une pétition en ligne qu'elle remettra au ministre de l'Agriculture Stéphane Travert.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA