Actualités Pays-de-la-Loire 

25 janvier 2021 à 8h35 par Hélène HAMON

Vendée Globe : sans public, un final historique aux Sables-d'Olonne !

A deux jours de l'arrivée aux Sables-d'Olonne, la bataille fait rage en tête du Vendée Globe.

RCA

Qui remportera l'édition 2020/2021 du Vendée Globe ? Réponse ce mercredi. En tout cas, les premiers skippers sont attendus le 27 janvier dans le chenal des Sables-d'Olonne. Ce dernier sera vide, crise sanitaire oblige. Cette année, pour la première fois dans l'histoire de la course en solitaire, il n'y aura pas de public pour accueillir les navigateurs. La préfecture de la Vendée a décidé d'interdire l'accès aux badauds.



LE MAIRE DES SABLES SE BAT POUR QUE LE PUBLIC SOIT AU RENDEZ-VOUS



Une décision qui n'est pas du goût du maire des Sables-d'Olonne, Yannick Moreau. Ce dimanche 24 janvier, l'élu a écrit à Emmanuel Macron pour lui demander d'autoriser le public à assister à l'arrivée : "La plus belle des légions d’honneur pour les skippers du Vendée Globe c’est la clameur du public le long du chenal des Sables d’Olonne", écrit Yannick Moreau dans une lettre ouverte. L'édile aimerait que l'arrivée soit la plus "normale" possible, le tout en respectant un protocole strict : "Il ne s’agit évidemment pas de faire venir des spectateurs de toute la France, ce serait un contre-sens épidémiologique, mais de permettre à quelques habitants du port des Sables, filtrés et entrant dans une jauge stricte et définie, d’accueillir comme il se doit les skippers du Vendée Globe", explique le maire.


Reste à savoir si Emmanuel Macron y répondra favorablement.





« La plus belle des légions d’honneur pour les skippers du Vendée Globe c’est la clameur du public le long du chenal des...


Publiée par Yannick Moreau sur Dimanche 24 janvier 2021



UN FINAL PARTICULIÈREMENT SERRÉ



Les skippers jettent leurs dernières forces dans la bataille finale. Et elle s'annonce acharnée.


Ce lundi, Charlie Dalin (Apivia) et Louis Burton (Bureau Vallée 2) sont en tête de la course, ils sont suivis par Boris Herrmann (SeaExplorer) et Thomas Ruyant (LinkedOut). Yannick Bestaven, longtemps leader de la course, est désormais cinquième avec son bateau Maître Coq. A la sixième place, Damien Seguin. L'Italien Giancarlo Pedote occupe la septième place. L'emblématique Jean Le Cam est huitième, tandis que Benjamin Dutreux est neuvième. En dixième position on retrouve Maxime Sorel.


Huit français font partie du Top 10.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA