Actualités Pays-de-la-Loire 

26 août 2015 à 9h03 par Anthony MARSAIS

Une plateforme au large du Croisic pour tester les énergies marines renouvelables

C'est une première en France. 17 millions d'euros ont été investis.

RCA
Crédit: -

Le premier site français appelé à tester les énergies marines renouvelables (EMR) a été inauguré mardi après-midi au large du Croisic. Il s’agit d’une plateforme, baptisée SEM-REV. Elle est raccordée au réseau par un câble électrique de 8 mégawatts, un câble sous-marin qui mesure 25 kilomètres de longueur.  Et ce site servira donc à tester ces nouvelles technologies EMR en conditions réelles avant leur commercialisation. Les négociations pour des essais potentiels ont démarré avec une dizaine de projets européens concernant des dispositifs houlomoteurs, des éoliennes offshores ou des hydroliennes. Dès l’été 2016, une éolienne flottante sera ainsi testée sur cette plateforme.

 


SEM-REV - SilecCable GeneralCable par

 

Ce projet, démarré en 2007, a coûté 17 millions d’euros, financé principalement par la Région Pays de la Loire, mais aussi par l’Etat et le Département de la Loire-Atlantique.

 

Plus d’infos ICI.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA