Actualités Pays-de-la-Loire 

13 janvier 2016 à 5h56 par Anthony MARSAIS

Une conférence néonazie interdite à Nantes

La maire de Nantes s'était indignée mardi. La préfecture a aussitôt réagi.

RCA
Crédit: -

Le préfet de Loire-Atlantique interdit la réunion d’un mouvement néonazi programmée à Nantes samedi dans un lieu qui n’a pas été dévoilé. Le préfet a pris un arrêté ce mardi, évoquant un risque de trouble. Il considère que cette conférence représente « un risque d’apologie d’actes du racisme ou du nazisme ». Un mystérieux groupuscule, White Rebels Crew, invitait, sur Facebook, à rencontrer (uniquement sur réservation) un ancien volontaire du régiment ukrainien Azov, unité paramilitaire mise en cause pour des exactions violentes. La préfecture admet avoir reçu plusieurs appels, courriers et courriels d’indignation en apprenant la tenue de cette conférence. Quelques heures avant l’annonce de l’interdiction, la maire de Nantes Johanna Rolland avait condamné « fermement ce groupe, l'idéologie qu'il porte et toute réunion de ce type, qui sont incompatibles avec les valeurs de la République ».


 


Ce mercredi, l’invitation à la conférence a disparu de la page Facebook des White Rebels Crew.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA