Actualités Région 

3 décembre 2012 à 0h00 par La rédaction

ST HERBLAIN

<p><strong>HIVERNALES 2012</strong><br /></p>

RCA
Crédit: -
La transmission, thème des Hivernales 2012

Feuilleter le programme complet

Télécharger au format PDF

Du mardi 27 novembre au dimanche 9décembre, le festival propose une quarantaine de spectacles dans lesquatre centres socioculturels organisateurs.

Pour sa 22e édition, le festival desHivernales s'est choisi une programmation sur le thème de latransmission. Théâtre, musique, lectures, témoignages, atelier cuisine,café philo�?� 41 spectacles et rendez-vous vont se succéder, une douzaine de jours durant, dans les quatre structuresorganisatrices : centre socioculturels (CSC) du Soleil-Levant, duTillay, de la Bernardière et Maison du citoyen. La Maison des Arts et le cinéma associatif Le Lutétia s'associent eux aussi à l'événement enaccueillant quelques rendez-vous.

 « A chaque édition, c'est une alchimie qui réussit bien », s'est félicité Jean-François Tallio, adjoint à la culture deSaint-Herblain, lors de la conférence de presse de présentation desHivernales 2012. Claude Legoeuil, président de l'Associationsocioculturelle et éducative de la Maison du citoyen, formait de soncôté le voeu « qu'à l'avenir, les six CSC de Saint-Herblain participentau festival »,

Quinze bénévoles, réunis dans un groupe de travail commun aux quatre centres socioculturels organisateurs, ont planché sur la programmation. Pour eux, les Hivernales permettentde faire le contrepoids à la culture dominante relayée par latélévision, en proposant des spectacles vivants de qualité, à la portede chez soi, pour un droit d'entrée modique.

Outils de cohésion sociale et d'animationculturelle, les CSC se considèrent comme un tremplin vers les salles despectacle. Une sorte d'étape préparatoire pour que les habitants soienten capacité d'apprécier des spectacles plus ambitieux.

A quoi s'ajoute l'effort de la Ville pour démocratiser l'accès à la culture, matérialisé par une convention signée chaque année entre les centres et ONYX-La Carrière pour amener les habitants les moins fortunés authéâtre municipal. Dans ce même esprit, un travail est réalisé avec lesbailleurs sociaux pour permettre aux enfants de familles désargentéesd'aller gratuitement au spectacle


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA