Actualités Région 

27 novembre 2018 à 18h20 par Hélène HAMON

Réunification de la Bretagne : le président du Département de Loire-Atlantique "prend acte de la mobilisation citoyenne"

Le collectif Bretagne Réunie vient de remettre la pétition des 100 000 à Philippe Grosvalet.

RCA

Le collectif Bretagne Réunie a réussi à se faire entendre. Le groupe, qui milite pour le rattachement de la Loire-Atlantique à La Bretagne, vient de remettre sa fameuse pétition, la pétition des 100 000, au président du conseil départemental de Loire-Atlantique, Philippe Grosvalet. Les militants ont rencontré l'élu ce mardi soir. Philippe Grosvalet a indiqué dans la foulée qu'il allait examiner "en lien avec les deux groupes politiques qui réunissent les élus départementaux, les suittes à donner à la pétition".

"Nous ne pouvons pas ignorer une démarche d'une telle ampleur et je prends acte de la mobilisation citoyenne qui s'exprime à travers cette pétition. Je reçois donc cette démarche avec toute la considération qu'elle mérite, par son importance et la mobilisation qu'elle a nécessitée". La question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne est ancienne. Elle traverse les sensibilités politiques et ne faisait pas partie des engagements que j'ai portés, avec mon équipe, devant les électeurs en mars 2015 et pour lesquels ils nous ont fait confiance. C'est pourquoi je vais réunir, dans les prochains jours, le représentants des groupes politiques du Département pour évoquer ensemble les suites à donner à cette pétition", explique ce mardi soir Philippe Grosvalet.

Le collectif espère maintenant que l’organisation d’une consultation populaire sera inscrite à l’ordre du jour de la prochaine session.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA