Actualités Région 

4 décembre 2012 à 0h00 par La rédaction

Les syndicats d'ArcelorMittal inquiets à Basse-Indre

Une partie des activités serait transférée à Florange.

RCA
Crédit: -

Le dossier ArcelorMittal�?� Alors qu'un journaliste du Point croyait savoir hier que Jean-Marc Ayrault avait signé un accord secret avec le patron du géant de l'acier, accord avantageux pour le site de Basse Indre, ce sont les syndicats, eux-mêmes, qui dénoncent la rumeur. A Basse-Indre, on a même des craintes pour l'emploi. Un représentant d'ArcelorMittal Atlantique et Loraine était présent hier sur le site de Basse-Indre, site qui produit de l'acier destiné à l'emballage alimentaire. 550 personnes y travaillent. Il est venu présenter aux syndicats le nouveau projet stratégique. Projet qui prévoit le transfert des activités de laminage et de décapage à Florange à partir de mai 2013. L'emploi officiellement, ne serait pas touché mais une cinquantaine de salariés à Basse Indre seront sans doute reclassés, sans obligation d'aller travailler à Florange en Moselle. Pour compenser, la direction a également promis que l'activité du site de Basse-Indre serait dopée. Mais les syndicats se disent très méfiants. Pour Force Ouvrière, le groupe a choisi de « répartir la misère »�?�

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA