Vendée

Les Sables-d’Olonne : pas de nouvelles élections municipales avant 2020

11 février 2019 à 17h36 Par Hélène HAMON
La justice a rejeté le recours des 34 élus démissionnaires.

Les 34 élus des Sables-d’Olonne qui réclamaient de nouvelles élections municipales n’ont pas été entendus. Leur requête déposée devant le tribunal administratif de Nantes a été rejetée vendredi dernier. Pour rappel, ces élus (dont Didier Gallot et Joël Mercier, respectivement maires des Sables-d’Olonne et du Château-d’Olonne) avaient démissionné du conseil municipal fin janvier. Ils dénonçaient "les manoeuvres" de Yannick Moreau, élu maire de la commune nouvelle le 2 janvier et contestaient sa "légitimité démocratique". Une cagnotte en ligne avait même été lancée sur le site Le Pot Commun.

Ce rejet du tribunal administratif signifie qu’il n’y aura pas d’élections municipales avant 2020. "La ville des Sables d’Olonne a besoin de sérénité et de travail, pas de démissions, de manœuvres et de recours à répétition", a réagit l’actuel maire Yannick Moreau sur les réseaux sociaux.