Actualités Faits divers 

26 mai 2016 à 18h38 par Hélène Hamon

Le MEDEF 44 se mobilise contre les blocages des raffineries ce vendredi

Le MEDEF 44 en a ras-le-bol des blocages des raffineries. Les patrons appellent à se rassembler pour dénoncer ces méthodes ce vendredi à Nantes.

RCA
Crédit: -

Eux aussi sont exaspérés par le climat social ambiant. Eux, ce sont les adhérents du MEDEF 44. Ils ont décidé de se mobiliser ce vendredi matin à Nantes pour dénoncer le blocage des raffineries et des dépôts de carburants, qui paralysent, selon eux, des dizaines de milliers d'entreprises et de salariés en Loire-Atlantique. L'organisation patronale parle volontiers de "prise d'otage des salariés".

 

"Organisé par des éléments extrémistes d’organisations syndicales, le blocage des dépôts de carburants et des activités portuaires, met à mal l’activité de bon nombre de PME, de TPE de commerces et d’artisans de Loire-Atlantique. Cela se traduit d’ores et déjà par des pertes d’activité qui ne seront pas sans conséquences sur l’emploi. A minima, des mesures de chômage partiel seront malheureusement nécessaires si cette situation perdure", explique le MEDEF de Loire-Atlantique dans un communiqué.

 

Patrons, réseaux et associations d'entreprises sont appelés à se rassembler ce vendredi à 11 heures devant la préfecture à Nantes.

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA