Actualités Pays-de-la-Loire 

12 juin 2017 à 10h30 par Hélène Hamon

Et si le FC Nantes gagnait au change avec Ranieri ?

Claudio Ranieri au FC Nantes ? La piste semble sérieuse. Le technicien italien a d'ailleurs rencontré le président Kita, ce dimanche, à Paris.

RCA
Crédit: -

Le temps a fait son oeuvre. Nous nous sommes assez lamentés sur notre sort. Il faut désormais tourner la page. La prochaine n'est peut-être pas si mauvaise après tout. Elle semble même tout à fait séduisante. Après le douloureux épisode Sérgio Conceição, la direction du FC Nantes ne veut pas perdre de temps et veut évidemment préparer sereinement la prochaine saison.


Waldemar Kita a d'ores et déjà reçu une quarantaine de candidatures sur son bureau. On ne sait pas lequel des deux a sollicité l'autre. Toujours est-il que le président du FC Nantes a vu Claudio Ranieri, ce dimanche à Paris. Le technicien italien est venu spécialement de Rome pour cette entrevue. Est-ce le début d'une collaboration ? Rien n'est signé pour l'instant. Il faut dire que le coach est aussi sollicité à l'étranger et notamment en Premier League. 


 


Alors qui est Claudio Ranieri ? L'époque se prête beaucoup au "renouvellement des visages". Et bien là, on en est loin. Claudio Ranieri est né à Rome, il a 65 ans, soit 23 ans de plus que Sérgio Conceição. Son premier match en Série A, il l'a disputé le 4 novembre 1973 sous les couleurs de l'AS Rome, en tant qu'arrière latéral. Après six matchs avec les Giallorossi, Ranieri rejoint l'US Cantazaro, qui évolue, à l'époque, en Série B. Il y restera huit ans. Il fera ensuite un court passage à Catane et terminera sa carrière de joueur à Palerme.


 


L'exploit à Leicester


 


Mais ce que l'on retient aussi et surtout de Ranieri, c'est sa carrière d'entraîneur, qu'il a entamé en 1986. Le coach italien va enchaîner les clubs, avec plus ou moins de succès :  Cagliari, Naples (après l'ère Maradona), Fiorentina (Une coupe d'Italie), Valence (La Copa del Rey et la Supercoupe d'Europe), Atlético Madrid, Chelsea, Juventus, AS Rome, Inter Milan, Monaco (Vainqueur du championnat de D2), La Grèce, et surtout Leicester. C'est dans le club anglais qu'il marquera les esprits. Le 2 mai 2016, il remporte la Premier League avec les Foxes, en déjouant tous les pronostics. L'équipe devait jouer le maintien, elle se retrouve tout en haut.


 


Malgré des revers et un palmarès assez léger au regard de toutes ces années, l'expérience de Ranieri reste tout de même importante. Elle pourrait (peut-être) faire oublier Sérgio Conceição. Mais pour ça, il faudrait d'abord poser ses valises à Nantes.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA