Actualités Région 

21 janvier 2021 à 7h14 par Hélène HAMON

Deux ans après la mort d'Emiliano Sala, l'émotion reste intacte

Le footballeur argentin avait perdu la vie dans un accident d'avion dans les eaux de la Manche le 21 janvier 2019.

RCA
Crédit: Hélène Hamon

Il y a deux ans jour pour jour, le footballeur du FC Nantes, Emiliano Sala, disparaissait dans la Manche, après un accident d'avion. L'appareil devait l'emmener dans son nouveau club, Cardiff.

On sait désormais que le pilote de l'avion, qui a également péri dans le crash, avait effectué une manoeuvre à une vitesse excessive, c'est ce qui a entraîné la dislocation de l'appareil.

Deux ans plus tard, rien n'a été réglé juridiquement et financièrement entre le FC Nantes et le club gallois concernant les modalités de transfert du joueur. L'émotion, elle, ne retombe pas.

UN STADE ET UNE FRESQUE ?

Cardiff, qui devait être le nouveau club de l'attaquant argentin, aurait décidé de lancer un fonds de plus de deux millions d'euros pour la construction d'un stade dans la ville natale d'Emilano Sala, San Martin de Progreso en Argentine.

Les dirigeants gallois discuteraient d'ailleurs avec la famille du défunt depuis un peu plus d'un an, selon les informations du quotidien britannique Daily Mail. 

Des supporters du FC Nantes s'organisent aussi depuis plusieurs mois pour rendre hommage à l'attaquant. Cet hommage pourrait voir le jour à Carquefou, ville de résidence d'Emiliano Sala lors de son passage chez les Canaris.

Des supporters ont lancé une cagnotte pour la création d'une fresque à sa mémoire. 46 donateurs y ont participé. Elle a recueilli à ce jour 2170 euros.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA