Actualités Région 

12 février 2013 à 23h00 par La rédaction

Camille à barbe et Camille à Couettes jugés hier à Saint-Nazaire

Et pendant les débats, des militants anti-aéroport les ont soutenus à l'extérieur du tribunal, certains étaient quasiment nus.

RCA
Crédit: -
Des militants anti-aéroports nus ou partiellement dévêtus hier devant le tribunal de Saint Nazaire. Aux cris de « résistance et sabotage, Vinci dégage », ils étaient une trentaine derrière les grilles du tribunal hier à braver le froid et à se dévêtir, torse nus, certains presque nus. A l'intérieur, Erwan et Elise, 32 et 34 ans, comparaissaient pour outrage. « Camille à barbeé et « Camille à couettes » avaient été interpellés le 23 novembre dernier sur le site de Notre Dame des Landes. Ils s'étaient mis nus devant les forces de l'ordre pour dénoncer la violence. Leur avocat a fait un lien entre ce fait et Louis De Funès dans les gendarmes qui courent après les nudistes. Le vice-procureur, elle, estime que le couple a jeté le discrédit sur les forces de l'ordre. Elle réclame un mois de prison avec sursis et 200 �?� d'amende pour chacun des prévenus. Le délibéré sera rendu le 5 mars.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA