28 janvier 2016 à 16h38 par Hélène Hamon

Après les opérations escargot à Nantes, 11 personnes vont être jugées en avril

Le 12 janvier dernier, elles avaient participé aux opérations escargot sur le périphérique nantais, en soutien aux habitants menacés d'expulsion à Notre-Dame-des-Landes.

RCA
Crédit : -

Les 11 personnes qui se trouvaient en garde à vue depuis ce jeudi matin dans les locaux de la police à Nantes ont finalement été relâchées dans l'après-midi. Ces individus avaient été convoqués suite à leur participation aux opérations escargot sur le périphérique nantais le 12 janvier dernier. Ce jour-là, des actions avaient été menées autour de Nantes par les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes pour soutenir certains habitants menacés d’expulsion. 19 personnes avaient alors été interpellées pour "entrave à la circulation". 11 des 19 interpellés ont finalement été convoqués et entendus ce jeudi. Ils devront répondre de leurs actes devant le tribunal de grande instance de Nantes le 26 avril prochain.

 

 

ActualitésLoire-Atlantique


Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA