Pays-de-la-LoireRégion

6 juillet 2022 à 13h56 par Julie Morisseau

Carton plein pour le festival La Nuit de l'Erdre !

L'édition 2022 était très attendue. Après deux années perturbées par la crise sanitaire, la Nuit de l'Erdre a fait un retour en fanfare ce week-end. Le festival de musique a battu tous ses records en faisant le pari de s’étendre sur quatre jours du jeudi 30 juin au dimanche 3 juillet. 93 000 personnes ont été accueillies sur le site du Port Mulon, à Nort-sur-Erdre, soit 25 000 de plus que l’édition 2019. 

Le festival de La Nuit de l'Erdre a proposé quatre jours de concerts cette année !

Chaleur et poussière sont au rendez-vous ce jeudi 30 juin. Le festival de la Nuit de l’Erdre a accueilli ses premiers festivaliers sur le site de Port-Mulon, à Nort-sur-Erdre. Pour la première fois, les concerts avaient lieu sur quatre jours. Un retour en force après deux éditions annulées suscitant l'impatience du public et des organisateurs. On avait vraiment hâte parce que d'accoutumée le festival c’est l’aboutissement d’un an de travail sur juste un week-end. Là cette année c’est particulier parce que c’est l’aboutissement de trois ans de travail. C’est une grosse attente qui est enfin satisfaite" lance Gabriel Massei, responsable communication de La Nuit de l’Erdre.

 

Une fréquentation record

La Nuit de l’Erdre a frappé fort pour fêter son retour ! Quatre soirs de programmation au lieu de trois, qui ont permis au festival d’atteindre un record de fréquentation : 93 000 personnes ont foulé le sol du Port Mulon. C’est 25 000 de plus par rapport à l’édition précédente. Des festivaliers qui ont pu découvrir de nouveaux aménagements : une décoration plus importante des scènes et des stands en passant par l’arche d’entrée. La zone nuit a, quant à elle, changé d’emplacement accueillant cette année près de 7 500 campeurs chaque nuit. 

 

Ces quatre jours de festivités représentaient aussi un défi de taille en termes d’organisation ! Heureusement, le festival a pu compter sur les 2 000 bénévoles contre 1 700 en 2019. Un quatrième jour, ça implique certains enjeux. Déjà, tout le monde ne peut pas poser un jour en plus. Même d’un point de vue santé ou conditions physiques, tout le monde ne se sent pas de faire 4 jours et c’est totalement compréhensible. Tous ces éléments font qu’il faut revoir les plannings par rapport aux années précédentes. Il faut plus d’effectifs aussi pour faire des rotations d’équipe”, explique le responsable communication du festival.

 

Une programmation éclectique

Il y en avait pour tous les goûts lors de cette édition 2022. “On regroupe des styles musicaux variés en ayant à la fois de la découverte locale, de la scène émergente, des têtes d’affiches française voire internationale, le tout avec un certain équilibre sur les quatre soirées”, commente Gabriel Massei. Ainsi, les festivaliers ont pu profiter du rap de Macklemore, de la pop d’Angèle ou de la variété française de -M-. Rilès, Feu! Chatterton et Gaël Faye ont aussi contribué à faire frémir la foule tout comme Orelsan qui a ponctué ces quatre jours de festivités.

 

Un nouveau format qui pourrait se prolonger 

Si cette édition 2022 a eu lieu sur quatre jours pour marquer les esprits, il est possible que cette formule soit reconduite à l'avenir. On a de grandes chances pour qu’un pari aussi bien réussi soit prolongé et que cette version à quatre jours puisse perdurer”, conclut Gabriel Massei, le responsable communication de la Nuit de l’Erdre.

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA