Actualités Faits divers 

24 mai 2016 à 4h27 par Anthony MARSAIS

C’est un employé du magasin qui avait eu le temps de noter sa plaque d’immatriculation…

RCA
Crédit: -

Un homme de 31 ans a été condamné lundi en son absence par le tribunal correctionnel de Nantes à trois mois de prison ferme, sans aménagement de peine dans l'immédiat, après avoir volé pour 4.000 € de chaussures de running au Décathlon de Vertou (Loire-Atlantique) entre mai et novembre 2015.


L’individu, qui est sorti de prison le 10 avril dernier, avait en effet été repéré lors de son dernier méfait sur les images de vidéosurveillance en train d'entreposer son butin dans des sacs... puis de partir tout simplement par une porte à l'arrière du magasin, où l'attendait un complice. Mais un employé avait eu le temps de noter la plaque d'immatriculation de leur monospace, qui s'était avéré appartenir à la compagne du prévenu.


Les responsables du Décathlon - qui ne s'étaient pas constitués partie civile à l'audience - lui avaient alors imputé d'autres vols similaires. Le prévenu avait également été reconnu sur les images de vidéosurveillance du magasin d'achat-revente de produits d'occasion Happy Cash de Vertou, après avoir volé une petite table de mixage. "On le voit la cacher sous son blouson, et repartir les mains dans les poches", commente la présidente du tribunal.


Le jeune homme, qui était venu initialement à Happy Cash en prétextant la vente de petit outillage, était cette fois-ci reparti par la porte d'entrée principale. Devant les gendarmes, il avait admis avoir été présent dans le magasin le jour des faits, mais avait nié tout vol ; il leur avait également affirmé ne pas être l'individu vu sur les images du magasin Décathlon.


Son casier judiciaire ne plaidait pas en sa faveur : il avait déjà été condamné à trois reprises pour des vols et des escroqueries./GF (PressPepper)

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA