Actualités Faits divers 

5 octobre 2015 à 17h15 par Anthony MARSAIS

Trois hommes ont été interpellés au péage d'Ancenis. Ils s'apprêtaient à rejoindre l'Europe de l'Est avec une partie du butin volé.

RCA
Crédit: GN - Une partie du butin exposé par les gendarmes

Trois jeunes roumains doivent être présentés au parquet de Nantes ce mardi. Ils ont entre 25 et 30 ans et sont soupçonnés d’avoir perpétré au moins 11 cambriolages dans des entreprises à Aigrefeuille, Saint-Herblain et Couëron notamment. Les gendarmes les ont interpellés ce week-end à la barrière du péage d’Ancenis, alors qu’ils s’apprêtaient à rejoindre l'Europe de l'Est avec une partie de leur butin. Lors des perquisitions, les gendarmes ont découvert pour plus de 50 000 € de matériel volé : des perceuses, des compresseurs industriels, 3 têtes de forage, 4 brises roche hydrauliques, un laser, des groupes électrogènes, mais aussi 600 litres de gasoil répartis dans des bidons...  Les suspects étaient arrivés en France il y a trois semaines. Ils étaient à ce jour inconnus de la justice. L'enquête, confiée au GELAC (Groupe d'enquête anti-cambriolages) de la compagnie de gendarmerie de Nantes se poursuit. 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA