Actualités Pays-de-la-Loire 

12 août 2015 à 8h35 par Anthony MARSAIS

On retrouve de plus en plus de « gueules cassées » et de retraités chez les saisonniers selon la CFDT.

RCA
Crédit: -

Heures supp’ non payées, non-respect du repos hebdomadaire, voire même des cas plus dramatiques d’esclavagisme moderne… Le syndicat CFDT sillonne le littoral depuis le début de l’été, pour défendre les travailleurs saisonniers. Ils sont environ 20 000 cet été sur la Loire-Atlantique, avec de plus en plus de chômeurs et de retraités. Le profil des saisonniers a énormément évolué nous dit Jean-François Chapeau, de la CFDT à Saint-Nazaire. 

Écouter De plus en plus de retraités et de

Tous les saisonniers, bien sûr, ne sont pas exploités. La situation a même tendance à s’améliorer nous dit la CFDT.

[son2]

Et certains établissements de la région, malgré « l’œil » des syndicats, continuent de contourner la loi. 

[son3]

La CFDT sera présente jeudi après-midi à Pornic, quai du commandant l’Herminier, à la rencontre des saisonniers.

 

 

Retrouvez toute l'actu de la région et recevez les alertes infos de la rédaction
en téléchargeant l'application mobile RCA