A Nantes, les migrants seront-il expulsés du château du Tertre ? Réponse ce mardi

04 décembre 2017
Par Hélène HAMON
L'Université de Nantes a déposé un recours. Le tribunal administratif tranchera ce mardi.

La situation des migrants est toujours au centre des préoccupations à Nantes. Vendredi dernier, l’Université, par l’intermédiaire de son président, Olivier Laboux, demandait l’expulsion des migrants du château du Tertre, qui est situé sur le campus. Une audience avait donc lieu ce lundi matin au tribunal administratif. 26 militants, mobilisés depuis plusieurs semaines pour trouver un toit aux jeunes migrants, étaient convoqués suite à l'occupation du château. Finalement la réponse du tribunal interviendra demain, mardi. Par conséquent aucune expulsion n’est programmée ce lundi soir.